Occasion voiture

Séduit par une voiture neuve ? Limitez la casse dès l'achat !

L’ achat voiture neuve peut comporter d’énormes dépenses cachées qi peuvent lorsqu’il est effectué sans une étude approfondie au préalable. Pour les éviter, pensez à suivre tous les conseils suivants pour réduire au maximum le coût d’une voiture neuve.

Limiter les dépenses générées par l’achat d’une voiture neuve

L’achat d’une voiture de seconde main, semble être a summum de sa rentabilité lorsque celle-ci est âgée d’environ 3 ans. Ce paraît-il le meilleur moment pour en acquérir une. En effet, après cet âge-là, la voiture a déjà connu la plus grosse partie de son amortissement. Donc si vous en acquérez une à cet âge-là, vous pouvez penser à la revendre sans craindre aucun coût supplémentaire sur sa valeur. Cependant, cela ne serait en vérité qu’un mythe. En réalité, en vous faisant croire à cela, les concessionnaires vous leurrent. En passant le seuil de la concession, votre voiture neuve perd immédiatement 20 à 30 % de sa valeur. Cette valeur dépréciée constitue la marge dédiée au revendeur. Cela fait que lorsque vous tenterez de revendre votre voiture à un nouveau concessionnaire, pensez au fait que ce dernier vous proposera de 20 à 30 % de moins que ce que vous en aviez payé. Si vous pensez que cela est extravagant, détrompez-vous cela ne l’est pas. C’est même tout à fait, honnête. Toutefois, vous ne comptez sûrement pas perdre de l’argent en commissions ou en marge. De ce fait, pensez à négocier dès même l’acquisition de votre véhicule, et ce, même si cette dernière est à son état neuf. Or, le pouvoir d’achat des Français sont en déclin. Peu sont donc volontaires pour dépenser plus pour des aux options et autres séries particulières en surplus. Lors de la souscription d’une offre de financement, négociez un rabais assez conséquent.

Le vendeur reçoit en effet, une certaine commission pour des voitures préinscrites. En optant pour ce genre de voitures, vous gagnez en marge. Cependant, ce n’est pas pour autant que vous allez gagner une remise totale sur les commissions que doit percevoir le vendeur. Toutefois, il vous faudra plancher sur le fait que le vendeur ne vous laissera pas filer tant qu’il le pourra. Alors tâtez le terrain, vous verrez bien jusqu’où il pourra aller.

Échangez relativement à notre texte.

Occasion voiture : dernière chroniques.

  1. 13 Avril 20165 conseils à suivre pour bien acheter son véhicule d'occasion936 v.
  2. 30 Mars 2016Votre auto, il faut la chouchouter !274 v.